salon-international-de-la-plongee-2017

salon-international-de-la-plongee-2018

Salon international de la Plongée à Paris

du 12 au 15 Janvier 2018

Rencontrez Eric Vastine lors d’une séance de dédicace du livre ‘Plonger du Bord‘ au stand PLONGEZ ! et au stand de la librairie TURTLE PROD au coté d’autres écrivains du monde sous-marin. Venez découvrir les ouvrages et leurs auteurs : Plus Belle La Mer et Ô Bonne Mer – Franck GIRELLI, Cœur à cœur avec les dauphins – Véronique FLEURY, Immersions – Francine Kreiss, Animaux marins en bandes dessinées Tomes 1, 2, 3 et 4 – JYTERY, Plongeurs T1, T2, T3 et T4 – Sébastien Salingue, 90 épaves à Marseille et dans sa région – Jean-Pierre JONCHERAY, Plongées Plaisir – Alain Foret, AR(t)cachon – Véroniques RESSOUCHES et Steven WEINBERG, Marine Pictolife – Antoine DRAY et François REBUFAT.

La 19ème édition du Salon de la Plongée se tiendra du 6 au 10 janvier 2016. Ouverture : tous les jours à 10h00 Fermeture : Le vendredi 12 janvier : à 21h00 Les samedi 13 & dimanche 14 janvier : à 19h00 Le lundi 12 janvier à 15h00 au Parc des Expositions – Paris – Porte de Versailles – Pavillon 4. Tarifs Billet valable 1 jour = 12 € Passeport pour 2 jours = 21 € Passeport pour les 3 jours = 27 € Tarif groupe : 10€ (tarif valable pour un groupe à partir de 11 personnes) Gratuit pour les moins de 8 ans.

Des Parking sont à votre disposition au sein même du Parc des Expositions pour les véhicules particulier ou pour les autocars. Pour se rendre au Salon : En voiture : Depuis les autoroutes A1, A4, A6, A10, A15 : Prendre direction Paris, accès par le périphérique Ouest, sortie Porte de Versailles. Depuis A3, A13, A14: Prendre direction Paris, accès par le périphérique Sud, sortie Porte de Versailles. Depuis le périphérique: Sortie Porte de Versailles. En transport en commun : Plan interactifs des transports parisiens Accès Parc des Expositions Porte de Versailles. Métro : ligne 12, station Porte de Versailles. Tramway : Ligne T2 et Ligne T3, station Porte de Versailles – Parc des Expositions. Bus : lignes 39 – 80, station Porte de Versailles. En avion : Le Parc des Expositions se trouve à 40 minutes de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle par le RER et le métro ou l’autoroute A1, et à 20 minutes de l’aéroport d’Orly par l’autoroute A6. En vélo : Station Velib’ n° 15061 – 12 Square Desnouettes – Station Velib’ n° 15049 – 2 Rue Ernest Renan – Station Velib’ n° 15048 – Place Amedee Gordini – Pour plus d’informations Vélib . En taxi : Une station de taxis est située Place de la Porte de Versailles, face à la Porte L. Taxis G7: Tel. 3607 Taxis bleus: Tel. 3609

Un vestiaire, situé à l’entrée du Salon est à la disposition des visiteurs pour y déposer, manteaux, casques et également valises ou sacs de voyages. Le coût , pour la journée complète, est de 2 € pour un vêtement et de 3 € pour une valise ou un sac de voyage. Le vestiaire est tenu et gardé. Un restaurant et deux bars pour une restauration plus rapide sont mis en place au sein même du Pavillon pour les visiteurs. Les animaux et notamment les chiens, même tenus en laisse ne sont pas admis dans le bâtiment selon les règles établis par ViParis – Porte de Versailles.
Vous retrouverez Eric Vastine pour une séance de dédicace du livre PLONGER DU BORD au stand TURTLE PROD animé par l’éditeur et distributeur de livres de plongée Nicolas Barraqué le vendredi 6 janvier de 15 à 18 heures. Le samedi 7 Janvier de 10 à 12 h, et le dimanche 8 janvier de 13 à 16 heures et sur le stand du magazine PLONGEZ ! les vendredi de 18h à 20h, samedi de 15h à 17h et dimanche de 10h à 12h. Le lundi 9 le salon est réservé aux professionnels de la plongée.

Christian PETRON vous présentera son dernier film « Il était une fois l’Image Sous-Marine ». Un film de 52 minutes retraçant l’histoire de l’Image Sous-Marine, de Louis Boutan à aujourd’hui. Ce film vient tout juste d’être terminé et sera présenté en exclusivité sur le Salon 2017. Assitez à de nombreuses Conférences passionnantes sur L’Assistance Médicale Internationale ,Le plaisir est sous l’eau, Raies Manta et Mobula : des géantes à risque, Boutan et David : 125 ans de photographie sous-marine, La prise de vue sous-marine et les Requins, Go Pro Event – Devenir Pro chez PADI, Colloque des GUIDES DE LA MER 2017, Nouveau Cours PADI Advanced Open Water Diver, ANTARCTICA, EXPEDITION GOMBESSA 3, La gestion de la zone littorale en Méditerranée, Voyages Plongée, Pirates des Abysses, de la réalité à la fiction, Les cachalots de l’Ile Maurice, Interagir avec les requins: les comprendre pour les protéger, L Ile de Malpelo, Le sanctuaire des requins vous attend, Campagne grands requins de Méditerranée, La Charte de l’écotourisme requin responsable, La Plongée aux Bahamas, diversité et proximité pour tous. Retrouvez le planning détaillés des conférences.
Profitez des animations permanentes comme Baptêmes de plongée en scaphandre moderne, Sur 120m², comme un véritable musée pour découvrir l’évolution des appareils photos et des caméras vidéo depuis Louis Boutan jusqu’à l’arrivée de la 4K. Près d’une centaine d’appareils photos, caissons ou caméras – dont certains sont des pièces uniques- sera présentée au public avec texte, image, historique et séquences vidéo. Côté photo, l’exposition présentera aussi bien le premier caisson sous-marin datant de 1892 que le Caisson Beuchat Tarzan de 1948 jusqu’au Nikonos RS (1992) en passant par l’Orca de 1950 ou le Calypso Phot de 1961. Côté vidéo, alors que Christian Pétron exposera son tout premier caisson, de sa propre conception (il avait 16 ans !), nous allons mettre en scène les caméras des films « le Grand Bleu », ou « Atlantis » mais aussi la Rebikoff de « Parole de Flic » ou celles des célèbres « James Bond ». Une place importante sera donnée aux tournages des émissions « Les Animaux du Monde » mais aussi à la caméra ayant permis de filmer, en direct, les « Jeux Olympiques de Barcelone » en 1992. Enfin, nous ne pouvons parler de Christian Pétron sans parler de l’épave du Titanic qu’il a filmé à -4000 m pour Discovery Channel. Une place d’honneur sera faite à ce cette caméra vidéo en Titane désignée et conçue par lui-même en 1995. Autant d’objets d’exception qui feront rêver les plongeurs, la passionnés d’histoire, les photographes et les cinéastes.

L‘EXPOSITION ADELIE TERRE & MER ou Laurent Ballesta et Vincent Munier vous présenteront une cinquantaine de photographies qui retracent leur exceptionnelle expédition en Antarctique et la découverte des trésors naturels de la Terre Adélie.

L‘exposition photographique « Le moment décisif », cher à Henri Cartier-Bresson est plus que jamais pertinent sous l’eau. Mon temps sous la surface est compté, alors que mes sujets ont l’éternité pour eux. Ces personnages, ces individus, leurs formes, livrées, couleurs étaient présents bien avant nous. Seront-ils encore là quand nous aurons disparu ? Parfois, sous l’eau, je suis saisi d’un sentiment d’urgence. Rien à voir avec le manque d’air mais plutôt le sentiment que ce que j’admire à cet instant, est éphémère. Au risque de verser dans un anthropomorphisme facile mais pleinement assumé, ces « personnalités » sous-marines ont leur caractère. Montrer des attitudes qui peuvent illustrer leur individualité c’est se familiariser un peu avec ce monde, leur monde. Faire un pas dans leur direction. Montrer leur flamboyance, leur beauté, leur tempérament, c’est donner à les admirer, à les comprendre. Le face-à-face, un à un, vise à se rapprocher d’eux, passer la barrière, montrer une attitude qui nous est familière : peur, agressivité, curiosité, indifférence…, des sentiments qui nous traversent. A deux, on les surprend presque dans leur intimité, en couple, à la recherche du partenaire, ou sujets à des pulsions de protection, d’agressivité vis-à-vis de l’autre. Reproduction, cohabitation, défense de son territoire, entraide…, toutes émotions qui nous habitent. En groupe, ils forment une famille, une société. Ensemble, à plusieurs, ils se défendent mieux, chassent plus efficacement, se rencontrent, partagent… Pour eux aussi, solidarité veut dire quelque chose. Finalement, ils sont comme nous. C’est presque de la « street photography » sauf que la rue est sous l’eau. Si les sept et quelques milliards d’humains que nous sommes, passaient de l’autre côté de la surface, on connaîtrait mieux cette vie sous-marine. Le contact serait établi. On la respecterait plus, on pêcherait moins, on polluerait moins, on dégraderait moins. Alors il faut continuer à montrer, faire connaître, partager, transmettre, encourager à y aller ! Contempler la nature sous-marine, parfois vieille de plusieurs centaines de millions d’années, c’est également remonter aux sources de la création. Un voyage dans l’espace, dans le temps, dans les formes et la vie. Révéler cette beauté, témoigner de cette diversité pour la faire aimer, c’est le dessein de « ma » photographie. En 1992, Pascal Kobeh quitte le monde de la finance pour aller vivre aux Maldives comme guide sur un bateau de plongée et ce, jusqu’en 1998. Photographe sous-marin depuis 1996, passionné de nature et de vie marine, il parcourt aujourd’hui le monde comme photographe et plonge aussi bien dans les eaux tropicales que dans les régions polaires. Observateur patient, attentif, capable de guetter des heures le mouvement d’un poisson, une attitude insolite, un comportement caractéristique, la vie sous-marine et les fonds sous-marins sont pour lui un monde superbe dont il cherche à montrer la splendeur pour mieux les faire aimer et protéger. Plongeur d’argent à Antibes (Festival mondial de l’image sous-marine) en 1997 (série diapo), plongeur d’or à Antibes en 1998 (série diapo), vainqueur dans sa catégorie du prestigieux Veolia Environment Wildlife Photographer of the Year 2010 organisé par le Muséum d’Histoire Naturelle de Londres et du BBC Wildlife Magazine, prix or du concours du Festival de photo animalière de Montier en Der en 2013, il est l’auteur de La Magie du bleu, aux éditions Hermé en 2000, de Visions sous-marines aux éditions Glénat en 2007, d’un guide de la plongée aux Maldives aux éditions Mondéos (2004), d’un guide sur la photo sous-marine, La photo sous-marine en numérique, aux éditions Delachaux et Niestlé publié en 2015. Il est également coauteur de Nager avec les habitants des océans, aux éditions Glénat (2003) et de la dernière édition de Le tour du monde en 80 plongées, publié aux éditions Hachette en 2013. C’est à ce titre que, appelé par Jacques Perrin, il a dirigé l’équipe de photographes de son film, « Océans » coréalisé avec Jacques Cluzaud. Outre l’organisation de la photo lors des tournages, il a lui-même, en tant que photographe principal, participé à de nombreux tournages qui lui ont permis de s’émerveiller entre autres, devant des orques, des cachalots, des grands requins blancs, des morses, des baleines à bosse… Cette aventure hors du commun qui l’a occupé entre 2005 et 2009 lui a fait connaître aussi bien les eaux tropicales qu’arctiques et tempérées sur tous les continents et l’a amené à sillonner toutes les mers du globe.

Un Baptême de plongée sous-marine ! Goutez à la plongée Sous-Marine dans les meilleures conditions. Quel que soit votre age (+8 ans tout de même), vous pourrez tout à la fois ressentir l’état d’apesanteur, et découvrir les sensations nouvelles que sont respirer, voir et vous déplacer sans effort sous l’eau. Au cœur de Salon, une piscine chauffée de 250m² avec une profondeur de 1.20m est installée pour accueillir en priorité les visiteurs désireux de découvrir la Plongée Sous-Marine. C’est l’occasion idéale pour petits et grands de se jeter à l’eau. Toute appréhension préalable est oubliée dès qu’on s’approche du bassin. Et ce grâce à la faible profondeur de la piscine, aux sourires des baptisés qui sortent de l’eau, aux bons soins des moniteurs qui vous accueillent et accompagnent tout au long de votre découverte.
Tout est prévu : vestiaire avec cabine individuelle, équipement complet de plongée. Et c’est sous l’égide des moniteurs du Comité Régional Ile de France Picardie de la FFESSM que cette animation est organisée. Et si vous avez oublié votre maillot de bain, des maillots et des serviettes jetables sont à la disposition des visiteurs.