Le sabot de Vénus ou papillon de mer

Sabot de venus ou « papillon de mer »

Le sabot de Vénus ou « papillon de mer » est un gastéropode marin planctonique. Ce mollusque s’échoue sur les plages de Méditerranée au printemps. Son aspect gélatineux et sa couleur transparente intriguent les promeneurs. Sa taille est de moins d’une dizaine de centimètres.

Cet escargot sans coquille se nourrit de planctons par son énorme bouche, qui est équipée de dents. Il capture ce qui s’approche à sa proximité.

Il arrive parfois qu’on les rencontre en mer, dérivant près de la surface au gré des courants. Mais le plus généralement, on les trouve dans la laisse de mer. Souvent constatés en avril sur nos côtes, son échouage intervient après de fortes rafales de vent. Échoué, l’animal mort ressemble à un glaçon ciselé. Le terme de « laisse de mer » désigne les débris naturels de la mer sur les côtes du littoral. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginé, c’est un écosystème propice à la vie de certaines espèces. Malheureusement, de nombreux déchets beaucoup moins naturels le polluent.

Voir les informations sur le Sabot de Vénus données dans le site Doris (Données d’Observations pour la Reconnaissance et l’Identification de la faune et la flore Subaquatiques)