En premier lieu, quelque soit votre activité en lien avec le mer, il faut toujours consulter la météo.
Je vous conseille les prévisions météo Windguru. A ce sujet, ce site a une fiabilité de l’ordre de 95%.

Ensuite, je l’utilise depuis qu’il existe pour organiser mes plongées du bord.
Mais j’avoue que la première fois où je suis arrivé sur ce site, il m’a été difficile de le comprendre.

Je vous propose de vous aider à les décrypter :

La première ligne donne la date et l’heure à différents moments de la journée (4h, 7h, 10h, 13h, 16h, 19h et 22h).
La seconde indique la vitesse moyenne du vent en nœuds. Un nœud correspond à peu près à 1,85 km/h.
Pour une lecture plus rapide, il y a un code couleur sur la case. Cela va du blanc pour le vent faible passant par le bleu (pétole), le vert (vent faible), l’orange (vent moyen), le rouge (vent fort) jusqu’au violet (vent très fort).
La troisième ligne indique la vitesse du vent en rafale. Elle est basé sur le même principe que la ligne précédente avec le jeu des couleurs.
En d’autres termes, une rafale de vent est une augmentation brutale et momentanée de la vitesse du vent par rapport à sa vitesse moyenne. En fonction de l’orientation du vent, choisissez un spot à l’abri, comme le précise le livre plonger du bord.
La cinquième ligne signale la hauteur de la houle c’est-à-dire la différence entre la crête et le creux des vagues en pleine mer au plus près de la côte.
La ligne suivante indique la direction des vagues, un critère essentiel pour les surfeurs.
Plus le littoral sera ouvert, plus l’orientation des vagues aura de l’importance.
La température de l’air est en degrés Celsius.
Le pourcentage de couverture nuageuse se découpe en trois étages : la couverture haute, moyenne et basse.
Elle permet de savoir si vous aurez du soleil !
Les précipitations en mm/3h indique les périodes de pluie.
Enfin, la dernière ligne indique la note Windguru. Elle va de zéro à trois étoiles.

Tous ces paramètres permettent d’imaginer précisément les conditions sur un spot de plongée donné.
Il y quatre mises à jours quotidiennes qui révèlent parfois de gros changements en période orageuse.

Maintenant que vous savez le décrypter, choisissez le meilleur endroit et le meilleur moment pour vous mettre à l’eau !