one piece of rubbish

macro-déchets

1 déchet par jour “one piece of rubbish”

Les plongeurs se mobilisent

Un déchet par jour “one piece of rubish” Les plongeurs se mobilisent. Parfois quand on part du bord de mer, il arrive d’observer des déchets au fond de l’eau. Ramasser UN sac plastique par-ci par-là … A quoi ça sert ? Ce geste isolé semble à première vue une goutte d’eau dans la mer. Et si chaque plongeur du bord ramassait un macro-déchet à chaque plongée ? Les plongeurs de notre association ont décidé de faire ce petit geste. Attristé par les macro-déchets en plastique qui jonchent le fond de la méditerranée dans laquelle nous plongeons chaque semaine, nous avons décidé de commencer à nettoyer la mer petit à petit et la terre aussi. Comme le propose l’association 1 déchet par jour “one piece of rubbish” 1 Piece of Rubbish, cette initiative citoyenne venue de Marseille a pour concept : que chacun ramasse 1 déchet par jour, pour rendre nos rues et nos villes plus propres, donc un futur plus propre… Nous aussi plongeurs Mobilisons Nous ! A Nous tous de jouer !
L’association Little Nemo, c’est l’histoire de plongeurs anonymes qui constatent qu’ils peuvent ramasser une ou deux canettes par plongée et par plongeurs et ainsi remplir une poubelle en sortant de l’eau. On se promet de renouveler l’opération à chaque plongée. Cette action citoyenne, bénévole et anonyme est simple à mettre en place et à réaliser. Un petit geste pour l’homme et un grand pas pour l’humanité ! Et si tous ceux qui pratiquent la plongée en partant du bord remontaient un macro-déchet, la pollution maritime serait réduite et l’on pourrait observer encore plus de vie sous marines
Malgré les progrès visibles, la démotivation peut vite arriver quand on revient sur un site et que l’on retrouve à nouveau des canettes, des batteries ou des pneus ou des sacs en plastique, qui mettront 400 ans pour être détruits. Cette lutte discrète contre les macro-déchets doit faire des émules parmi les plongeurs du monde entier. Suivez-nous dans ce geste ! Ça pourrait faire une vraie différence au bout d’une année d’effort en commun. Amis plongeurs et amis terriens… Action !

On entend par Macro-déchet, une ordure qui provient de l’activité humaine. On les trouve flottant en surface ou immergés, transporté par les courants marins ou par les fleuves jusqu’au littoral. Ils se déposent sur les plages. Ces détritus ont été abandonnés dans la nature ou emportés par un coup de vent en mer. On retrouve ces débris flottant à la surface ou au fond de la mer. Ces déchets risquent d’être ingérés par la faune, soit de s’échouer sur les plages. Ces macro-déchets sont une menace car ils risquent d’être mangé par la faune (les tortues prennent les sac plastique pour des méduses) et sont une réelle nuisance visuelle pour le littoral.

Leave a reply

required