Articles tagged with: reporter photographe

C‘est un véritable coup de cœur que je vous propose de découvrir en regardant ce trailer de Florian Launette.
En 2014, il s’engage dans un nouveau grand projet intitulé « Faune sauvage ou faune spectacle – la nature de l’homme ».
Une réflexion sur les relations complexes qu’entretient l’homme avec sa nature.

Selon ses propres mots :

« On découvre aujourd’hui qu’on appartient à la nature nous, êtres humains, et que si on élimine une espèce, on diminue notre espérance de vie puisqu’on partage avec eux le monde de la nature. Si on élimine une espèce, on diminue notre espérance de vie puisqu’on partage avec eux le monde de la nature. Dès l’instant où on cesse de considérer ces « machins » comme des « machines », on ne peut plus leur donner des coups de pied, on ne peut plus les disséquer vivant… C’était des « machines », ce n’était pas grave. Donc, nous, ça nous oblige à l’empathie. C’est-à-dire à se décentrer de soi pour visiter le monde d’un autre, pour se représenter le monde d’un autre. »

Son histoire :

Florian Launette est non seulement un photographe reporter extraordinaire, mais aussi réalisateur et photographe sous-marin.
Il a débuté sa carrière aux Etats-Unis, à Washington, où il apprend la photographie auprès de son ami, Matthew Barrick.

En 1992, il photographie dans la capitale américaine les ravages de la drogue chez les sans-abri. Son travail remarquable sera publié dans le Capitol Spotlight et le Washington New Observer. Il fera également l’objet d’une exposition nationale grâce au soutien de la National Coalition for the Homeless. De retour en France, il devient correspondant permanent à Marseille pour l’agence américaine Associated Press. Puis, il devient photo-reporter au « Provençal », devenue « La Provence ». Dans ce journal, il couvre le conflit du Kosovo, les inondations d’Alger, les attentats de Madrid ou encore les funérailles du Pape Jean-Paul II…
Il publie quatre livres, dont un sur Marseille. Il réalise deux documentaires, l’un sur la Camargue et l’autre sur le mythique Cap Horn.

Ses récompenses :

En 2002, il décroche le prix Sosno, dans la catégorie « actualité », pour son reportage sur les urgences de La Conception à Marseille.

En décembre 2007, il reçoit le prix du Club de la Presse Méditerranée pour ces photographies « J’ai un cancer du sein. Et après ». Ce sont des portraits de femmes hors du commun. Ces photographies ont notamment été exposés dans les rues de Marseille, sur la façade du ministère de la Santé à Paris ainsi que sur les murs du Parlement Européen, à Bruxelles.

En 2010, il termine premier et troisième prix du Crédit Lyonnais – catégorie sport – pour ses images de la boxeuse Myriam Lamare et du nageur Alain Bernard.

En 2012, il se lance dans la réalisation du projet multimédia « Découvre Ta Nature » (50 km autour de Marseille). A ce jour, près de 6 000 livres de Découvre Ta Nature ont été distribués gratuitement aux enfants de la région Marseillaise.