Articles tagged with: parc national des calanques

pêche à la ligne du bord en Méditerranée

pêche à la ligne du bord en Méditerranée

Braconnage au Parc National des Calanques

Les braconniers et les commerçants ont été condamnés

C‘est une première judiciaire en France en matière de préjudice écologique. Quatre braconniers qui avaient chassé illégalement 4,5 tonnes de poissons et coquillages dans les calanques de Marseille ont été condamnés vendredi 6 mars à 385.000 euros de dommages et intérêts. Pour la première fois en France, la justice s’est prononcée sur la base de l’article 1246 du Code civil, issu de la loi de 2016 pour la reconquête de la biodiversité. Quatre braconniers de Marseille ont été condamnés par le tribunal de grande instance à 350.000 euros de dommages et intérêts pour préjudice écologique. Le délibéré a été rendu ce vendredi 6 mars. Le Parc National des Calanques a également obtenu 20.000 euros de préjudice d’atteinte à la mission et 15.000 euros d’atteinte à l’image et à la réputation. Les braconniers, par l’intermédiaire de leurs avocats, devraient faire appel de la décision.

Charte de la plongée sous-marine en scaphandre

Dans les eaux du parc national des calanques

Adhérez à la Charte de la plongée sous-marine en scaphandre dans les eaux du parc national des calanques comme le font les plongeurs qui partent du bord.Le but de la Charte de la plongée sous-marine en scaphandre dans les eaux du parc national des calanques est d’assurer la préservation des patrimoines naturels, paysagers et culturels exceptionnels qu’abritent les fonds marins du parc national des Calanques, d’engager les structures et pratiquants de la plongée sous-marine en scaphandre dans des pratiques écoresponsables, respectueuses de leur milieu d’évolution et des autres usagers, d’agir conjointement pour une gestion durable de ces activités et des sites fréquentés, dans la perspective d’appréhender la question de la « capacité de charge » des écosystèmes, d’associer les usagers à l’acquisition et la valorisation des connaissances sur l’évolution des habitats, des espèces et des usages du parc, d’informer et de sensibiliser le public sur les richesses et la fragilité du milieu marin, dans le respect de la réglementation du Parc national des Calanques (voir article 5 du Décret) et du droit commun, avec le concours des villes de Marseille, Cassis, La Ciotat, Saint Cyr-sur-Mer, du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône,