Articles tagged with: ile

Le trésor de l'Ile Degaby Marseille

Muselet de Champagne or « Rare – Piper Heidsieck – Pascal Morabito – Paris MCMXCVI »

Les secrets et le trésor de l’Ile Degaby

Plongée à Marseille

Depuis la première fois que je l’ai vu en passant sur la corniche de Marseille, l’Ile Degaby me fait rêver. Comme moi, tous les touristes qui empruntent la route de la corniche entre Endoume et le Roucas Blanc sont intrigués par cette bâtisse posée sur un rocher dressé entre les iles du Frioul et le continent. Je suis sûr que tous les marseillais aimeraient y passer une journée et une soirée en tant qu’invité tellement elle ressemble à l’ile mystérieuse. Tout d’abord elle fut un fortin de Louis XIV pour protéger Marseille de ses assaillants avant de devenir une histoire d’amour entre un industriel et une artiste qui lui a donné son nom. Cette ile est devenue une histoire d’amour …. Étienne Laval amoureux de sa femme Liane Degaby en 1914 lui offrit une Ile ! L’îlot du fortin de Tourville construit au XVIIe siècle s’appellerait désormais l’ile Degaby. La légende dit que cet ilot était au temps des brigades du tigre, un lieu mondain, le plus fastueux de la ville. Le riche industriel fasciné par sa beauté, la couvrit de bijoux et d’honneurs. Le couple vivait le parfait amour sur ce havre de paix. Mais un jour la visite de pirates brisa leur rêve et leurs secrets. Suite à ce pillage la magie du lieu était souillée. La légende dit aussi qu’ils n’y remirent plus jamais les pieds.

Depuis 20 ans j’explore les fonds sous-marins de Marseille…

Plongée du bord à Marseille

L’ile Degaby

Depuis la première fois que je l’ai vu en passant sur la corniche de Marseille, l’Ile Degaby me fait rêver.Cette ile fut un fortin de Louis XIV pour protéger la ville de ses assaillants avant de devenir une histoire d’amour entre un industriel et une artiste qui lui a donné son nom.Elle fut aussi le bijou du joaillier et sculpteur Pascal Morabito. Un jour j’aimerais y passé une soirée. La palanquée LittleNemo vous emmène Plonger du bord à la recherche du secret de l’Ile Degaby … à palmes et à bicyclette !