Articles for novembre 2021

Explorez de nouveaux horizons avec Plonger du bord.
Cet art de vivre ne s’arrête pas qu’aux personnes qui ont le mal de mer ou qui ont des considérations éco-responsables.
Il est le témoignage d’une volonté d’une certaine forme de liberté…
Plongez où vous voulez, quand vous le désirez et avec qui vous le souhaitez.
Fini les binômes imposés, sur des bateaux surchargés et des sites qui n’étaient pas celui que vous escomptiez…

Eric Vastine vous emmène dans le Sud-Est de la France, à travers ses 3 ouvrages Plonger du Bord,
et plus exactement dans les départements des Bouches-du-Rhône, du Var, des Alpes Maritimes et de la Corse.

Mais il est possible d’Explorez de nouveaux horizons, bien loin de ceux de la Provence.
Rendez-vous dans une province maritime du sud-ouest des Pays-Bas, la Zélande, région qui est bordée par la Mer du Nord.
Ou encore sur une île plus exotique, mais elle aussi néerlandaise, Bonaire, dans les petites Antilles.

Jean-Claude Taymans a écrit 2 ouvrages. Il vous livre un extrait de chacun de ses 2 guides :
Divenice Zeeland -Demo 72dpi.pdf (jctdive.be)
La plongée Sidemount (jctdive.be)

 

A bient’eau

Explorez de nouveaux horizons

Retrouvez les plans et le briefing dans les guides Plonger du bord en les commandant dans la boutique en ligne

 

Hydrogène, vous avez dit hydrogène ?!

Vous vous demandez peut-être ce qu’est Hydra 12 ?
Approchez ! Je vais vous raconter ces missions qui ont révolutionné la plongée, d’abord professionnelle, puis loisirs car les plongées Tek s’en inspirent :

Théo Mavrostomos, qui a signé la préface du guide Plonger du Bord 55 plongées dans le Var, a été à le plongeur le plus profond du monde à -701 mètres.
C’était en 1992 sur la mission Hydra 10, lors d’une expérience en caisson réalisée par la Comex.
Après 13 jours de compression, Théo a réalisé des travaux durant trois heures, démontrant que la respiration d’un mélange d’hydrogène et d’oxygène, appelé « Hydrox » était viable. Son exploit a permis d’envisager de nouvelles expéditions. Retrouvez la vidéo de son exploit, en cliquant ici et la reconnaissance de son exploit qui est toujours d’actualité, plus de 30 ans plus tard.

En 1996, la mission Hydra 12, réalisée cette fois-ci en milieu naturel, a démontré un meilleur confort respiratoire grâce à un mélange d’hydreliox (hydrogène-hélium-oxygène). Ce nouveau mélange respiratoire a permis de faire gagner 100 mètres de plus, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles techniques de plongée professionnelle.
Voici une vidéo de la mission Hydra 12, tournée à l’époque.