Articles for janvier 2018

Filet Fantome plonger du bord

Filet Fantôme plonger du bord

Filets fantômes

Appel aux plongeurs !

Le Parc naturel marin du golfe du Lion a engagé en 2016 un projet de recensement et d’enlèvement des filets fantômes. Ces filets perdus continuent à piéger les animaux marins sous la mer, tout comme des déchets volumineux sur le périmètre du Parc, qui s’étend de la frontière espagnole du département des Pyrénées-Orientales jusqu’à la commune de Leucate dans le département de l’Aude. Lors du lancement de ce projet, ils ont fait appel aux plongeurs, apnéistes pour les aider à localiser ce type de déchets qu’ils pouvaient être amenés à rencontrer au cours de la pratique de leur activité. A l’heure actuelle, il a été localisé près de 90 déchets, la grande majorité étant des filets dont les longueurs varient de quelques mètres à une centaine mètres.
L‘équipe de professionnel du Parc Marin a déjà procédé…

Jellyfishbot Iadys Projet Sea-net

Jellyfishbot Iadys Projet Sea-net

 

Qu’est-ce que cette société ?

La société IADYS a été créée à Aubagne en Septembre 2016. Sa spécialité : le développement de technologies innovantes dans les domaines de la robotique et de l’intelligence artificielle. Son premier projet, appelé Sea-neT, concerne l’écologie marine. Il devient urgent de protéger les mers et les océans en limitant la propagation des pollutions à la source. Les ports et les canaux sont les lieux où le rejet de matières polluantes reste très élevé.

De nombreuses mesures réglementaires ont été adoptées pour éviter le rejet de déchets dans l’environnement aquatique. Malgré ces mesures, trop de déchets se retrouvent dans les cours d’eau, les lacs, les mers, les océans. Faute aux pluies, aux vents ou simplement rejetés par négligence. La presse, les associations et les ONG alertent régulièrement un public toujours plus sensible à la préservation de l’environnement. Les collectivités territoriales ou les sociétés gestionnaires de ports sont responsables de la mise en œuvre des moyens de collecte et de traitement de déchets dans ces zones.

Un terrible constat

Actuellement, le ramassage des déchets dans les zones aquatiques est réalisé manuellement ou à l’aide de machines de dépollution de taille importante et très onéreuses. Les déchets se retrouvent en grande majorité piégés dans des zones exiguës (entre les bateaux, contre les quais, etc.). Ils sont peu accessibles aux machines de dépollution. Le ramassage des déchets dure souvent plusieurs heures pour nettoyer quelques centaines de mètres carrés et a un coût très important. De plus, les effets des produits chimiques employés (dispersants, etc.) ne sont pas neutres pour l’écosystème marin.

Une idée novatrice

Les collectivités territoriales et les sociétés gestionnaires de ports ont des difficultés à mener une action réellement efficace pour éviter la propagation de polluants, malgré une volonté toujours plus prononcée d’agir pour préserver l’environnement. La simplicité d’utilisation et son efficacité est vitale pour collecter différentes formes de polluants (macro-déchets, hydrocarbures). Le système doit permettre de traiter des zones vastes dans lesquelles les déchets se concentrent souvent dans des espaces exigus et difficilement accessibles. Enfin, un faible coût d’utilisation permet d’employer plus régulièrement ce dispositif. Il évite ainsi que les déchets ne se dispersent ou ne se retrouvent au fond de l’eau.

L’objectif du projet « Sea-neT » est d’offrir des solutions efficaces, flexibles et peu onéreuses pour la dépollution de zones aquatiques, en particulier pour les zones abritées (littoraux, ports, fleuves, rivières, canaux, lacs, etc.). Les « Jellyfishbot » sont de petits robots capables de collecter les macro-déchets flottants et les hydrocarbures présents à la surface de l’eau. Ce système peut dépolluer des zones aquatiques plus ou moins étendues ou difficiles d’accès.

Plonger du bord souhaite « Bonne chance » à ce projet tout a fait utile et novateur !

salon-international-de-la-plongee-2017

salon-international-de-la-plongee-2018

Salon international de la Plongée à Paris

du 12 au 15 Janvier 2018

Rencontrez Eric Vastine lors d’une séance de dédicace du livre ‘Plonger du Bord‘ au stand PLONGEZ ! et au stand de la librairie TURTLE PROD au coté d’autres écrivains du monde sous-marin. Venez découvrir les ouvrages et leurs auteurs : Plus Belle La Mer et Ô Bonne Mer – Franck GIRELLI, Cœur à cœur avec les dauphins – Véronique FLEURY, Immersions – Francine Kreiss, Animaux marins en bandes dessinées Tomes 1, 2, 3 et 4 – JYTERY, Plongeurs T1, T2, T3 et T4 – Sébastien Salingue, 90 épaves à Marseille et dans sa région – Jean-Pierre JONCHERAY, Plongées Plaisir – Alain Foret, AR(t)cachon – Véroniques RESSOUCHES et Steven WEINBERG, Marine Pictolife – Antoine DRAY et François REBUFAT.