Préface de Nardo Vicente

Nardo Vicente signe la préface du livre PLONGER DU BORD

Nardo VICENTE

Eric Vastine et Rémy Simide, deux passionnés du monde marin et des fonds sous-marins, nous offrent un ouvrage original sur la plongée sous-marine, qui sort des sentiers battus.

Tout plongeur confirmé sait que cette activité qui est plus l’acquisition d’une technique qu’un sport, permet la découverte d’un milieu qui n’est pas fait pour lui. Grâce au détendeur, cet outil merveilleux mis au point par Philippe Tailliez, Jacques-Yves Cousteau et l’ingénieur Emile Gagnan pendant la deuxième guerre mondiale, tout homme normalement constitué peut franchir la surface de la mer et aller à la découverte de ce monde aquatique qui est loin d’être le monde du silence, tellement ses habitants du plus petit invertébré jusqu’aux gros poissons, sans parler des mammifères marins, sont bruyants et émettent toutes sortes de sons.
Cependant la plongée sous-marine demeure une activité dangereuse. Elle requiert une formation sérieuse et exige une santé sans faille. Cette formation devient aujourd’hui de plus en plus sophistiquée avec l’utilisation des mélanges (recycleurs, trimix,…) et n’est pas à la portée d’un débutant qui restant dans la tradition d’origine à l’air comprimé peut découvrir plus sereinement la vie marine à partir des petits fonds.

Les auteurs de ce livre mettent l’accent sur les réglementations en vigueur et la sécurité qui doivent être respectées dès que l’on met la tête sous l’eau.
Ils développent un concept plus convivial que la plongée organisée en clubs. Celle-là, devient quelquefois très contraignante pour ne pas dire stressante et elle peut même perturber un plongeur chevronné.

Plonger du bord permet à tout un chacun, ayant acquis une formation à l’usage du scaphandre autonome, de pouvoir s’immerger progressivement à partir du liseré côtier. De la sorte, il va pouvoir découvrir la vie et les paysages sous-marins lors d’un parcours réalisé à son rythme, depuis la surface jusqu’aux profondeurs autorisées en scaphandre autonome, selon le degré de formation.

Le plongeur peut ainsi se rendre compte de l’étagement de la vie dans l’écosystème marin, de proche en proche, de façon beaucoup plus ludique que lors d’une plongée directe dans le bleu à partir d’une embarcation. C’est une promenade comparable à celle d’une randonnée en montagne.

Les auteurs décrivent ainsi 52 balades sous-marines au cours desquelles un plongeur (jamais seul !), va pouvoir admirer les paysages sous-marins aussi variés que sur terre. Depuis la Côte Bleue jusqu’au Golfe de Marseille, ses îles et ses calanques, ces paysages sont d’une grande richesse floristique et faunistique.

Tous ces parcours sont minutieusement décrits, agrémentés de photographies terrestres et sous-marines, ainsi que de magnifiques dessins à l’aquarelle qui rendent encore plus agréable la lecture de ce Guide. Par ailleurs, il est enrichi de belles histoires de plongée et de fiches biologiques sur la flore et la faune rencontrées.

Cet ouvrage s’adresse aussi bien au plongeur chevronné qu’au jeune débutant. Pour le premier, prenant de l’âge, il lui permettra de continuer à pratiquer son activité favorite avec un minimum de fatigue, et pour le second de découvrir un monde nouveau étape par étape. De la sorte, il s’acclimatera progressivement à ce milieu qui peut lui paraître hostile et qui est pourtant le berceau de la vie sur Terre. Il apprendra ainsi à l’aimer et le protéger pour les générations futures. »

Nardo VICENTE
Professeur de Biologie marine et plongeur sous-marin

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Leave a reply